Principes généraux

Principes généraux

La production d’un mémoire, d’une thèse et de tous travaux universitaires nécessite la consultation de sources qui doivent être référées dans le document. Ces références doivent permettre au chercheur ou à la chercheuse de trouver facilement le document cité. Il faut donc toujours fournir une information suffisante et la plus complète possible.

Si les informations contenues dans une référence bibliographique peuvent varier selon la nature (article, thèse, DVD, etc.) du document, la ponctuation utilisée et l’ordre de présentation de ces informations, dictés par le style bibliographique, demeurent toujours les mêmes.

Pour tout document ou ressource cités, les éléments suivants sont essentiels : auteur, année de publication, titre, informations de publication (lieu et maison d’édition). Dans le cas des ressources numériques, d’autres éléments s’ajoutent : DOI et adresse URL. L’identification de toute source documentaire peut inclure, si nécessaire, la version (imprimée, manuscrite, numérique), le type ou le support (cas, carte, catalogue d’exposition, etc.) du document. Des informations détaillées sont fournies dans la section sur les règles des éléments d'une référence.

Pourquoi citer?

Cette pratique répond non seulement à un principe de rigueur scientifique et d’intégrité académique, mais aussi à l’obligation de reconnaître l’origine des écrits dans le respect de la Loi sur le droit d’auteur. Elle permet aussi de donner de la crédibilité à son travail.

Quand citer?

Il faut citer les publications consultées et dont les idées des auteurs de ces publications, leur théorie et leur recherche ont pu directement influencer le contenu de notre travail. L’ensemble de ces références va constituer une bibliographie ou une liste des références qui feront partie intégrante du travail. Il faut être encore plus systématique lors de la citation d’extrait de texte tiré d’un document ou de toute autre forme de contenu (photographie, données, etc.) dont on n’est pas l’auteur et qui est publié ou non, imprimé ou disponible sur Internet, protégé par le droit d’auteur ou relevant du domaine public. Ces références seront alors insérées dans le corps du document ou dans les notes infrapaginales.

Le non-respect de ce principe de citation des sources peut constituer une infraction de nature académique (plagiat) tel que mentionné dans le règlement no 18 de l’université

Question?